Nostalgie de la littérature

Nostalgie de la littérature [img 1]

The literature during the time of the second world war

Qu’en est-il donc de la guerre, puisque ces chroniques furent publiées sous l’Occupation ? Il n’en est jamais question directement ; la censure veille, mais Léon-Paul Fargue, bientôt septuagénaire, ne cède pas un pied du terrain poétique où il s’insurge à sa manière durant ces « heures fuligineuses où nous nous débattons comme des scaphandriers dans l’eau des nuits. » Puis comment occuper une langue ? Après avoir assisté à la représentation d’une pièce de Molière, il note : « C’est comme si je revenais d’exil… » On en revient avec lui. Best binary options trading course here.

Lanterne magique, Chroniques littéraires de Paris occupé, de Léon-Paul Fargue, Seghers